qui sommes-nous

Cette jeune société créée par Stéphan Français se veut avant-gardiste, c’est pourquoi le GROUP SFIT propose une gamme de produits variée et surtout exclusive en matière de distribution au niveau européen. Grâce à ses bureaux d’études en Europe et en Asie, Le GROUP SFIT met un point d’honneur à proposer à ses clients des produits originaux et innovants.

Basés sur de solides valeurs et une culture du mérite, les 30 employés du GROUP SFIt excellent dans leur domaine. «Après avoir conquis les marchés français, espagnol, portugais et le BENELUX, Le GROUP SFIT à l’ambition et l’opportunité de s’installer solidement dans le paysage Européen parmi les plus grands distributeurs et fabricants d’Europe.»

La vision GROUPSFIT / Thomson Computing pour 2015

Les retours sur les produits mis en ventes depuis avril 2014 sont très encourageants ; et ce d’un point de vue qualitatif et quantitatif. Toutefois, l’année 2015 s’annonce charnière pour asseoir la marque comme spécialiste du 2en1 et fer de lance du savoir-faire à la Française.

Des rendez-vous politiques pour promouvoir la marque Début 2015, le Group SFIT THOMSON COMPUTING compte une vingtaine de collaborateurs et cherche à se développer en Europe. A moyen terme, l’objectif de Stéphan Français est de devenir une référence en France et en Europe. Pour cela, il compte sur l’appui de l’Etat et notamment de Messieurs Valls et Macron qu’il a rencontrés début 2015. L’aide de l’Etat pourrait se matérialiser par une ouverture des marchés publics à Thomson Computing. Comme dans les années 90 où la marque avait équipé l’Education Nationale. Grâce à sa dimension à taille humaine, à son programme de recherche et développement, à sa conception Française, la marque produit plus rapidement que la concurrence et garde donc un coup d’avance. Depuis la mise en vente de ses premiers produits en avril, la part de marché de la marque sur la gamme 2en1 n’a cessé de progresser. Sur la fin 2014, elle culminait à 8% au national et à près de 20% dans les points de ventes « food retail ». Ces bons résultats doivent être confirmés sur 2015, l’année charnière dans l’ascension de la marque.

A l'heure où l'économie Française se morfond de son manque de compétitivité, voir Thomson Computing se positionner avec succès sur la haute technologie est de bon augure. La preuve qu'il est possible de concurrencer américains et asiatiques sur leur traditionnel terrain de jeu. La preuve que la ruse de David peut encore avoir raison de la force de Goliath.

thomson